Archives de
Étiquette : captur

VIdange/Remplissage Liquide Refroidissement TCe 90

VIdange/Remplissage Liquide Refroidissement TCe 90

  1. VIDANGE
    Mettre le véhicule sur un pont élévateur à deux colonnes
    Déposer le bouchon du vase d’expansion, les vis du protecteur sous moteur, le rapetasser sous moteur, le bouclier avant
    Placer le bac de récupération de liquide de refroidissement sous le véhicule.
    Déposer le collier de la Durit inférieure du radiateur de refroidissement.
    Ouvrir le circuit de refroidissement en déposant la durit inférieure du radiateur de refroidissement.
    Soufflet à l’aide d’un pistolet à air comprimé dans le circuit par l’orifice du vase d’expansion pour vider le maximum de liquide de refroidissement.
  2. NETTOYAGE
    Remplir le circuit de refroidissement avec de l’eau par le vase d’expansion.
    Laisser couler l’eau jusqu’à ce que l’eau récupérée par la Durit inférieure du radiateur de
    refroidissement devienne claire.
    Soufflet à l’aide d’un pistolet à air comprimé dans le circuit par l’orifice du vase d’expansion pour vider le maximum de liquide de refroidissement.
    Reposer le tuyau inférieur du radiateur de refroidissement.
  3. REMPLISSAGE
    MÉTHODE DE REMPLISSAGE SANS OUTIL SPÉCIALISÉ
    ATTENTION
    Pour éliminer le maximum d’air présent dans le circuit de refroidissement, il est
    impératif d’ouvrir toutes les vis de purge. Le non respect de cette méthode pourra
    entraîner un mauvais remplissage du circuit de refroidissement et la destruction du
    moteur.
TCE 90 bouchons de purge ldr
TCE 90 bouchons de purge ldr

Déposer la vis de purge du tuyau purge, la vis(6) de purge de la durite de l’aérotherme,
la vis(7) de purge du boîtier de sortie d’eau.

  • 4 –
    Remplir le circuit de refroidissement avec le liquide de refroidissement moteur préconisé par le
    constructeur Véhicule : Pièces et ingrédients pour la réparation (04B, Ingrédients – Produits) par le vase
    d’expansion jusqu’à débordement.
    Fermer toutes les vis de purge dès que le liquide de refroidissement s’écoule en jet continu.
    Mettre le circuit sous pression à l’aide de l’outilAppareil de contrôle du circuit de refroidissement
    et de la soupape de vase d’expansion.
    Reposer le bouchon du vase d’expansion.
    Nettoyer les surfaces qui ont été souillées par du liquide de refroidissement.
  1. PURGE
    ATTENTION
    Ne pas ouvrir les vis de purge pendant que le moteur tourne, ceci entraînerait la
    destruction du moteur.
    Mettre en marche le moteur.
    Maintenir le régime moteur à
    2 500 tr/min jusqu’au deuxième déclenchement du motoventilateur (temps nécessaire au dégazage automatique).
    Contrôler le bon fonctionnement du chauffage.
    Laisser refroidir le moteur jusqu’à une température de liquide de refroidissement inférieure à
    50 C
  • 5 –
    Ajuster le niveau de liquide de refroidissement au repère “Maxi” .
    Reposer le bouchon du vase d’expansion.
  1. INTERVENTION FINALE
    Déposer l’outil bac de récupération de liquide de refroidissement.
    Reposer
    le bouclier avant Ensemble bouclier avant : Vue éclatée (55A ,Protections extérieures),
    le cache sous moteur.
Circuit Refroidissement TCE 90

Circuit Refroidissement TCE 90

vue eclatée circuit refroidissement TCE 90
Vue eclatée circuit refroidissement TCE 90
RepèreDésignation
1Radiateur de refroidissement
2Tuyau en entrée de radiateur de refroidissement
3Tuyau inférieur du vase d’expansion
4Vase d’expansion
5Boîtier de sortie d’eau
6Tuyau en sortie d’échangeur de température eau-huile
7Vase d’expansion du tuyau de dégazage
8Tuyau en sortie d’échangeur de température eau-huile
9Tuyau en sortie de radiateur de refroidissement
10Tuyau de liquide de refroidissement en sortie aérotherme
11Tuyau en entrée de radiateur de refroidissement
12Tuyau de liquide de refroidissement en entrée aérotherme
Moteurs TCe Renault

Moteurs TCe Renault

TCe 130

 

Définition

Les blocs TCe développés par Renault ont pour objectif de minimiser la consommation et les émissions de dioxyde de carbone tout en conservant l’agrément de l’essence (puissance, vivacité…). Ils se différencient donc d’un moteur thermique classique et étudient une nouvelle piste selon laquelle l’essence, à l’instar du diesel, peut lui aussi être moins polluant en CO2 et moins gourmand.

Principe

Un TCe est précédé la plupart du temps par l’appellation “Energy“. Celle-ci indique que le moteur a été spécialement développé en vue de l’obtention du meilleur rendement possible. Diminution du nombre total de cylindres, emploi de matériaux modernes, architecture optimisée, Stop & Startnouvelle génération… Tout est pensé dans ce sens.

Etat actuel

D’ici 2015, Renault veut que 85% de ses motorisations essence soient des TCe. On se trouve donc en pleine phase d’expansion de ce nouveau type de blocs. Le fait qu’ils soient relativement rentables sur la durée (faible appétit) non malusés et bien moins chers à l’achat que les blocs diesels jouent largement en leur faveur auprès des particuliers.

Evolution

Les premiers moteurs TCe ont commencé à remplacer l’offre essence standard en 2007. On a par exemple pu en voir sur la Renault Modus ou la troisième génération de la Clio. Aujourd’hui, ils se sont bien démocratisés (même chez Dacia) pour, dans quelques années, constituer l’unique possibilité essence du groupe français.

Anecdote

TCe désigne en anglais “Turbo Control efficiency”. Ce type de moteur emploie en fait la technologie de la turbocompression (ou downsizing), qui consiste à réduire sa taille, son poids et son énergie requise tout en “boostant” son efficience. C’est pourquoi on se retrouve parfois sur des autos avec seulement trois cylindres (0,9l) mais la performance de quatre.

Il existe une technologie similaire au TCe chez Ford. Elle s’appelle EcoBoost.